Voir un ouvrage

Mon ignorance et celle de tant d'autres

1367-1368
Pétrarque
Éditions Jérôme Millon
ISBN : 9782841371006

Nous sommes à Venise, dans les années 1360. Quatre jeunes gens, imbus de philosophie à la mode, accusent Pétrarque de n'y rien connaître. C'est un brave homme, mais un ignorant. Curieux destin, pour le plus grand lettré du siècle. Il peaufine sa réponse : polémique, ardente, et d'une virtuosité inouïe. Qu'est-ce que savoir, et que faut-il savoir ? Où est l'ignorance, si l'on connaît le monde en se méconnaissant soi-même ? Qu'est-ce qu'une science qui n'est pas habitée ? Pétrarque, cet « homme moderne », retrouve les réponses les plus anciennes, celles d'Augustin, de Bernard, de Jean de Salisbury. Et, à ces jeunes « averroïstes », idolâtres d'Aristote, il oppose l'exemple d'une vie et d'un savoir unifiés, qu'il entend incarner lui-même dans la soumission aux certitudes de la foi. Étrange leçon de sobriété du savoir par l'expression véhémente de soi. Appelons cela une écriture nouvelle ; elle ne va pas sans risques. (édition bilingue)

PARTAGEZ
 
CONSEILLEZ
RETIREZ
COMMENTEZ

À découvrir sur la librairie

Patrick Guyon

Pour une politique de l'esprit

Exercices pour l'école
Éditions Jérôme Millon
Yves Charles Zarka

Kant cosmopolitique

L'Éclat
Juda Ibn Malka

La consolation de l'expatrié spirituel

Un commentaire du Sefer yesîrâh, Précédé de «Le Sefer Yesîrâh et ses commentaires» par Georges Vajda
L'Éclat

Site réalisé par Mélèze Conseil