Voir un ouvrage

Gorgias

Monique Canto-Sperber
Les Belles Lettres
ISBN : 9782081207257

Le Gorgias est sans doute le plus animé et le plus féroce des dialogues platoniciens. A la faveur de la discussion qui oppose Socrate au sophiste Gorgias et à l'incroyable rhéteur Calliclès, Platon conduit la philosophie en un lieu où on ne voulait pas l'attendre : au sein des assemblées, des tribunaux et des discussions publiques où la question est posée de la "meilleure manière de vivre". A l'encontre de la rhétorique athénienne, la philosophie revendique la prétention exclusive d'être le seul discours éthique. Qu'il s'agisse des plaisirs, dont on ne peut vraiment jouir qu'à la condition de les maîtriser et de les connaître, ou du soin de la cité, qui exige un gouvernement susceptible d'améliorer les citoyens, la philosophie fait ici valoir sa compétence à ordonner les conduites.

Sans doute écrit au moment où Platon fondait à Athènes l'Académie (autour de 387), le Gorgias veut être le protocole éthique d'un engagement politique ; il débat donc des conditions du gouvernement de soi et des autres.

PARTAGEZ
 
CONSEILLEZ
AJOUTEZ
COMMENTEZ
Il l'ont dans leur bibliothèque idéale Ajouter à votre bibliothèque

À découvrir sur la librairie

Jean-Marie Guyau

La morale d'Épicure

et ses rapports avec les doctrines contemporaines
Encre Marine
André Comte-Sponville

Traité du désespoir et de la béatitude

Presses universitaires de France
Girolamo Bargagli

Traités sur la nouvelle à la Renaissance

Bonciani, Bargagli, Sansovino
Librairie philosophique J. Vrin

Site réalisé par Mélèze Conseil